Bébéké

Un bac à sable.
Une fille joue.
C’est Gaïa.
A son doudou Oscar,
Elle raconte une histoire.
Celle de Bébéké,
Le fils du Soleil et de la Lune...

Issu de différentes mythologies et récits de la création du monde, le thème de la naissance du premier homme, fils du soleil et des éléments,
revisité avec des comptines et des jeux.
Et uniquement des matériaux naturels.

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Crèches 0 à 4 ans
Scolaire conseillé : Cycle 1
Durée : 25 minutes
Public : 60 personnes maxi

Doudoudou et Tatata

  Un spectacle
avec des marionnettes, un décors et une guitare

Doudou et Tata passent la journée ensemble.

Entre comptines et mélodies, découvertes et surprises, la grande Aventure !

Le soleil est là.
Doudou veut grandir, Tata l'accompagne.
Il joue, il découvre : moments d'étonnement vers l'autonomie... Que d'émotions !
Petit à petit, des petits pas pour un bonhomme, des bonds de géants vers le monde.

Spectacle tout en rondeur à faire découvrir aux "très petits".
Et si la représentation faisait partie des apprentissages ?

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Crèches 0 à 4 ans
Scolaire conseillé : Cycle 1
Durée : 25 minutes
Public : 60 personnes maxi

Mimi et Pompon

Marjolaine tricote.
Elle déroule le fil,
de ses pelotes,
de ses bobines,
et de ses histoires.
Elle brode, elle raconte,
elle invente.

De sa boîte à couture,
en fils de coton,
en laine, en boutons,
en pompons,
sortent des personnages,
des compagnons...
Pompon, son chaton de laine,
Une chenille et un chien,
Un petit roi et un papillon...

Avec
des comptines, des jeux,
des objets et matériaux naturels,
récoltés ou recyclés.

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Crèches 0 à 5 ans
Scolaire conseillé : Cycle 1
Durée : 25 minutes
Public : 50 personnes maxi

Piccolo et l'arbre magique

"Dans le pays d'où je viens, pour écouter une histoire, on prête ses yeux et ses oreilles et on dit la formule..."

C'est ainsi que le Montreur d'Images commence à dérouler les aventures merveilleuses de Piccolo, un enfant qui fut chasser du royaume et qui a traversé une forêt pleine de Dangers à la recherche de la Pomme d'Or. Dans cette histoire, il y a un Roi, une Reine, une Sorcière et une Fée, un Poisson et une Grenouille....
Mais chuuut ! L'histoire commence.

Les contes de Grimm et les contes traditionnels collectés en Europe ont traversé les siècles, font partie de notre culture commune et nous offrent des clés. Nous y avons puisé les éléments, les thèmes et l'inspiration de notre spectacle.

Un conte se dit, se lit ou se joue.
Notre Montreur d'Images fait cela tour à tour, tantôt avec la Parole, tantôt avec ses personnages animés dans un décors qui ressemble bel et bien à un livre.

Ecrite par une professionnelle de la petite enfance, l'histoire de Piccolo s'adresse à chacun de nous dans les cheminements de la vie pour grandir, se séparer, affronter notre lot de souffrance et trouver les ressources qui nous sont propres...

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : intergénérationnel à partir de 3 ans
Scolaire conseillé : Cycles 1, 2, 3
Durée : 50 minutes
Public : 100 personnes

Les 3 petits cochons et la revanche du loup

Vous connaissez les aventures des trois petits cochons...

A la fin de l'histoire, le loup a la queue brûlée...

Il n’est pas content et il revient pour se venger.

Comme les trois petits cochons sont à l'étroit dans leur maison en brique, le loup essaye de les attirer au dehors en profitant de leurs points faibles. Il leur propose de moderniser leur maison, de la rendre plus grande, plus belle, plus moderne ! Toujours plus ?
Pour cela il remplace la forêt par des arbres en plastique et donne de drôles de couleurs au lac.
La colline, dérangée dans sa tranquillité va se réveiller, et là attention !...



Cette histoire nous est racontée par Sylvain le jardinier, parti à la recherche de Taobi, le génie de la forêt qui ne répond plus.

Le conte connu se poursuit en fable contemporaine et écologique.
Très d'actualité...

Réalisé par une plasticienne, une scénographe et une décoratrice, le décors est composé de matériaux naturels et de quelques éléments de récupération.

Une base ludique pour aborder les questions de l’environnement et de la société de consommation.

Notes autour du spectacle

Choix du Thème :
En 2006 suite à des rencontres avec des professionnels du spectacle vivants, nous avions débattu sur l’implication de nos parcours de créateurs dans la société, et comme je m’interroge sur la consommation et l’impact sur l’environnement, m’est apparu le thème de Taobi, ou plutot de l’absence de ce personnage “féérique” et les raisons de cette absence.
Choix d’écriture :
Comme notre axe de travail est les contes traditionnels, celui des 3 petits cochons m’a paru immédiatement celui qui pouvait porter le thème des matériaux qui aboutissent à l’avènement du plastique et des conséquences que cela a sur l’environnement. J’ai aussi choisi de raconter le conte traditionnel qui n’est peut être pas si connu avant de partir dans ses prolongements
Choix de scénographie :
Le choix des matériaux devait être en cohérence avec le sujet, et les plasticiennes m’ont fait des propositions allant dans cette direction.
Choix de narration : Le Loup est évidement celui des contes, qui a connu le Chaperon Rouge et le bucheron, il est rejeté de tous et il a un complexe à cause d’un défaut de prononciation.
Choix de manipulation :
Je créé une convention scénique qui permette à la fois la parole de mon personnage et des personnages dont il parle. Car il y a jusqu’à 4 personnages en même temps, technique particulière, pour servir l’efficacité du rythme du texte, et la poursuite finale.

Olivier Gorichon

CONDITIONS TECHNIQUES

Age: intergénérationnel à partir de 3 ans
Scolaire conseillé : Cycles 2, 3
Durée : 50 minutes
Public : 100 personnes

Ma petite poule rousse

Un spectacle
avec des marionnettes faites à partir d’ustensiles de
la cuisine en carton de “Petit Homme”,
écrit à partir de deux contes traditionnels,

Ma Petite Poule Rousse a trouvé des graines de blé.
Elle veut les semer, les récolter et faire un gâteau.
Elle demande de l’aide à ses amis.
Ceux-ci ont toujours mieux à faire, mais voudraient bien l’aider à manger du bon gâteau, si frais si parfumé. Ils choisissent alors des méthodes plus rapides pour en produire et en subissent les conséquences.
Alors, le renard arrive, lui aussi a faim...
Pourra-t-il manger à sa guise ?...Surprise !

Les variations autour du personnage de la Petite Poule Rousse,
ont pour thème la solidarité, l’entraide mais aussi les excès de l’agriculture intensive.

Décors et personnages réalisés uniquement avec des matériaux naturels et/ou récupérés.

Notes autour du spectacle

J’ai choisi de mettre en scène l’histoire de “La Petite Poule Rousse” qui demande de l’aide pour faire un gâteau pour aborder les thèmes de la solidarité et de l’agriculture au rythme des saisons.
Pendant la préparation il y a eu la Surprise en faisant des recherches, de découvrir l’autre histoire de la Poule Rousse, confrontée au renard qui veut la mettre dans son sac. Là aussi ce qui résout la tension et le danger, c’est la solidarité avec un complice.
Ensuite, il y a eu les choix qui ont donné tout le relief et la saveur du spectacle :
Choix de narration : je créé une convention scénique qui permette à la fois la parole de mon personnage et des personnages dont il parle. Petit Homme “bricole” les marionnettes devant les spectateurs : il joue et il est lui même le fruit d’un monde imaginaire. Pensez donc une maison en carton qui tient dans un mouchoir ou une serviette !
Choix d’écriture, pour mettre en valeur le rythme de la terre, je montre aussi son opposé.
Choix de manipulation car il y a jusqu’à 5 personnages en même temps ! Les répliques volontairement très courtes évitent tout bavardage. J’ai la capacité de faire 2 ou 3 choses à la fois, comme beaucoup de marionnettistes, mais nous devions trouver une technique particulière, pour servir l’efficacité du rythme du texte, et la poursuite finale.

Olivier Gorichon

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : intergénérationnel à partir de 3 ans
Scolaire conseillé : Cycles 1, 2, 3
Durée : 50 minutes
Public : 100 personnes

ça

Spectacle intimiste à installer en tout lieu public ou privé : dans la rue, les halls, les couloirs, partout où c'est possible...

Finies les contraintes de salles, installations techniques, jauges... le spectacle est prêt car la salle est prête, toujours prête.
Il suffit de la prendre par la poignée et de la poser. Et puis « plug and play »
Les spectateurs ouvrent les yeux,
le marionnettiste se met en place et...

..."Ça" démarre.


"Ça" dure 3 minutes pilpatantes.
Les spectateurs rient, s'émeuvent, s'éloignent.
D'autres s'approchent : c'est déjà la séance suivante...
"Ça" recommence...

L’histoire :
Une souris prend possession d'un territoire, mais il appartient à une autre. Querelle et poursuite à coup de poubelle, jusqu'à la « chute » finale.

La symbolique :
Laissée à l'appréciation de chacun : l'absence de discours est volontaire, la métaphore est apportée par le spectacle.

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Intergénérationnel à partir de 3 ans
Durée : 3 minutes
Public : 3 personnes maxi

La parade de Filéas

Au cours de La Parade de Filéas, nous parcourons symboliquement la terre, lors de 14 tableaux, manipulant selon les principales techniques. En évitant un regard d’ethnographe, car le propos est d’habiter et de recréer la magie de chaque étape choisie, comme cela se fait avec les métissages de musique.
En contrepoint des temps de spectacle, on aperçoit les gestes du manipulateur qui prend ses personnages et se prépare à les animer, invitant ainsi le spectateur à partager la richesse et la diversité de la Marionnette, passerelle entre mythe et réalité... entre ciel et terre.

Dans toutes les cultures, à travers le monde, l’art de la Marionnette est présent. Simple ou sophistiqué, tantôt obéissant à des codes ancestraux... tantôt pour le plaisir de divertir le public...
La palette d’expression va des registres sacrés, aux possibilités de la caricature... transmettant de multiples sortes d’émotions, mêlant les formes, le mouvement et la danse, le rythme et la musique, la voix, le chant et la parole, et le silence.
Les mises en scènes s’orientent plus ou moins, selon deux tendances, prônant (comme jadis au temps de Molière) d’une part, les artifices et les trucages, d’autre part, l’intensité dramatique et l’intrigue.


Etapes
  • Afrique / Tringle
  • Chine / Ombre traditionnelle
  • Europe / Ombre moderne / Tringle / Marotte / Manipulation à vue / Gaine moderne
  • France (Lyon) / Gaine traditionnelle
  • Inde / Fil traditionnel
  • Indonésie / Marotte à tiges traditionnelle
  • Japon / Bunraku
  • Tchécoslovaquie / Fil
  • USA / Muppet

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : tout public à partir de 5 ans
Scolaire conseillé : Cycles 2, 3
Durée : 65 minutes
Public : 120 personnes maxi

Epices et malices de Nasredine

Héros populaire du Moyen-Orient jusqu'au Maghreb, Nasredine réagit parfois en dépit du bon sens, et parfois, agit avec beaucoup de philosophie.
Nous présentons quelques-unes de ses nombreuses aventures et mésaventures avec un mélange de contes et de marionnettes.
A savourer !

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Intergénérationnel à partir de 5 ans
Scolaire conseillé : Cycles 2, 3
Durée : 35 minutes
Public : 100 personnes

Gaël et la clef

Derrière l'arc-en-ciel, il y a des histoires.
Yohann, le pêcheur les met dans sa malle
pour les raconter aux enfants du monde.

Sa préférée, c'est l'histoire de Gaël :
Celui-ci avait perdu sa clé dans la mer.
Un Poisson-Volant lui conseilla de pêcher,
mais Gaël tira hors de l'eau des animaux bizarres :
une Danseuse-Etoile-de-Mer,
un Crabe-Pinceur,
et un Coquillage.

Alors arriva le monstrueux
Gardien-de-la-Mer,
immense et très très méchant...

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Intergénérationnel à partir de 3 ans
Scolaire conseillé : Cycles 1, 2
Durée : 45 minutes
Public : 100 personnes maxi

Le livre de Tirou


Ouvrir un livre, c'est comme ouvrir une porte sur un autre monde, parfois les personnages sont actifs...

Dans le Livre de Tirou il n'y avait plus de texte, plus de mot, seulement lui, un personnage. Alors, pour retrouver son "nom écrit-marqué", il prend vie et se lance dans une aventure bien étrange, à la poursuite d'une souris malicieuse, qui se réfugie dans d'autres récits. Ils arriveront au "Pays-de-l'Arbre-à-Mots", dont les habitants sont terrorisés par le "Cauchemar-Blanc"...

Les choix de l’auteur
Une histoire en randonnée qui nous mène vers la solution. Entre rêve et réalité, les personnages sortent de leurs livres viennent voir le lecteur.
Les dialogues entre les marionnettes et celui-ci rendent l’aventure plus proche
de chacun de nous. Poésie, merveilleux, inattendu, humour, et une relative
économie de moyens, invitent le spectateur à un parcours très ludique...

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : Intergénérationnel à partir de 3 ans
(maternelles et primaires)
Durée : 50 minutes
Public : 100 personnes maxi

Carnet de poilu


D’après l’œuvre de Renefer
(éd. Albin Michel – 2013, présentée par Gabrielle Thierry)

Adaptation pour théâtre de Papier et Livre animé

Un carnet de dessinateur.
En fait, c'est une lettre : un père écrit à sa fille.
Elle a 8 ans, lui, il est au front.
Avec des mots et des dessins,
il lui raconte ce qu'il voit.
Il croque avec style les soldats, les tranchées,
et il lui parle, avec des mots pudiques, de la guerre..

Pour restituer toute l’intimité de cette lettre, un groupe restreint, un lieu petit, voire un barnum, avec obscurité sont préférables.
La durée permet de jouer en continu pour un évènement ou une exposition.

Sous le barnum de la Compagnie
ou dans un lieu aménagé de 25 M2
avec obscurité totale

Débats et animations possibles
sur demande (nous contacter)

CONDITIONS TECHNIQUES

Nombre limité de spectateurs : 25 maximum
Age : Intergénérationnel à partir de 7 ans
Durée : 12 minutes

Tagebuch eines Poilu - Carnet de Poilu version bilingue


Version Bilingue

Dans cette version deux amis découvrent le livre :

Elle parle français, il traduit en allemand.

Ils s’accordent sur les mots et leur sens donnés par l’auteur, et les mettent en perspective avec leur vision actuelle.
Après le conflit, l’accord des générations suivantes.

« Je porte sur scène le dialogue des générations présentes sur le passé qui opposait leurs ancêtres. Cette démarche a un sens très fort »
Olivier Gorichon

CONDITIONS TECHNIQUES

Nombre limité de spectateurs : 25 maximum
Age : Intergénérationnel à partir de 7 ans
Durée : 17 minutes

Gris-vert et azur


L’écrit de guerre et les cris de guerre

Mes deux grands-pères
sont partis à la guerre.
L'un était français,
l'autre allemand.

(Inspiré de faits réels)

Le matin du 11 novembre la nouvelle arrive : c’est l’armistice.
Des 2 côtés, Geoffroy le capitaine et le caporal Célestin, et aussi Julius le chirurgien et Günter l’infirmier, hébétés et confus, s’apprêtent à rentrer chez eux et se souviennent...

Parler de la guerre de 14-18 aujourd'hui, POURQUOI ?
“Celui qui ignore son passé est condamné à le revivre !”
(Winston Churchill)

Comment en parler ?
"Vis comica "
(Eduquer par le rire !)
Aborder le sujet avec distance,
un peu d'humour et de poésie.

De quoi parler ?
En parallèle :
les allemands et les français
les soldats et les dirigeants.

Le Théâtre de papier :
Entre bande-dessinée et conte, ce procédé allie la magie du verbe et la force des images.
La mise en scène propose des métaphores pour évoquer, illustrer les textes ou les détourner.
Nous nous sommes attachés aux différents documents d’époque, pour proposer un aspect sensible ou caricatural.
Nous avons choisi un graphisme à base de fusain et de pastel
qui rappelle le traitement pictural d’alors. Et composé une bande son au piano inspirée de musiciens du début du XXe.

Coproduction avec
La Municipalité et les bibliothèques
de Villefontaine
Le Centre culturel George Sand à St Quentin Fallavier
Le Pata-dôme Théâtre à Irigny)

Nous avons obtenu le label mission du centenaire pour notre projet.

CONDITIONS TECHNIQUES

Age : intergénérationnel à partir de 8 ans
Scolaires : CE2, CM, Collèges, Lycées
Durée : 60 minutes
Public : 100 personnes,
Installation optimale sur gradin
Espace de jeu avec tapis noir au sol
Si installation de plain pied ou sur scène
demander le plan specifique
Montage / démontage : 2h15 / 1h45

Le marchand et le djinn


Conte du Maghreb et Théâtre de papier
La vie d’un homme est en jeu : il a provoqué le courroux d’un génie qui veut lui trancher la tête. Pour éviter un jeu de massacre, une histoire pourra-t-elle le sauver ?

En orient il est d’usage de s'asseoir pour les palabres, surtout pour des récits qui contiennent des maléfices, de la ruse, de l’audace, et des énigmes à résoudre. Pour écouter comment les personnages tirent leur épingle du jeu…

Alors cette fois-ci, la parole sera-t-elle plus forte que la colère ?

Entre BD et conte, le théâtre de papier allie la magie du verbe et la force des images, c’est une autre manière de raconter pour que le public se laisse prendre au jeu.

Sur scène, (sur l’aire de jeu) le meneur joue un jeu de rôles pour mieux jouer avec les mots.
Les images sont apportées sur un plateau, mais rien n’est laissé au hasard...car la vie d’un homme est en jeu...

CONDITIONS TECHNIQUES

Scénographie en théâtre de papier et plateaux de jeux
Adaptation de contes traditionnels
Age: intergénérationnel à partir de 7 ans
Scolaire conseillé à partir CE
Durée : 50 minutes
Public : 100 personnes maxi