A propos de nous

Spectacles, textes, marionnettes, costumes et décors
mise en oeuvre, en mots, en volume et en espace
mise en scène, en musique, en lumière et en jeu
en livre et en CD
par
Sylvain Beche, Dominique Berthier, Colette Besson, François Bihorel, Johanna Couineau, Marie Dubois-Gilles, Sandrine France, Benjamin G, Sigolène Galand, Catherine Gorichon, Olivier Gorichon, Claire Grosbois, Catherine Herchin, Titane Houben, Fleur Lemercier, Patrick Perreaux, Eve Ragon, Eliane Ramis, Sandrine Richier, Ariane Roger, Philippe Ruet, Céline Ruget, Sadie, Florent Sanlaville, Yvette Thibault-Verrier, Elysabeth Tonini, Solange Vincent (Atelier Nuages), Julien Wolga, Arnaud Zeller.

sans oublier :
Coté administration, diffusion, graphisme et communication
Marie-France Favier, Camille Achard, Johanna Couineau, Emilie Dubray, Nicolas Ginet, Lucie Mahé, Christophe Pichon, Eve Ragon, Emilie Roque, Eliane Ramis, Alain Sauzay, Aurore Toeloose, Benjamin G,
crédit photo :
Béatrice Delepine, Christian Génin, François Desautels, Georges Testud, Loïc Cauchy, Nicolas Ginet, Zitoon.
mis sur le web par ElRod (Rodrigue Bernard)
avec le soutien de Sandrine Marcherat-Nibel, Guy, Océane et Alicia
et les partenariats avec :
Point Virgule et Saveurs Nature
La Compagnie est subventionnée et hébergée par la municipalité de Villefontaine
a reçu des aides du Conseil Général de l'Isère, et de Jeunesse et sports
Retour à la liste

Le marchand et le djinn

nico et zitoon
nico et zitoon

Scénographie en théâtre de papier et plateaux de jeux

Adaptation de contes traditionnels

Jauge maximale : De 70 à 80 spectateurs

Durée : 45 minutes

Age conseillé : à partir de 7 ans

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La vie d’un homme est en jeu : il a provoqué le courroux d’un génie qui veut lui trancher la tête. Pour éviter un jeu de massacre, une histoire pourra t-elle le sauver ?

En orient il est d’usage de s'asseoir pour les palabres, surtout pour des récits qui contiennent des maléfices, de la ruse, de l’audace, et des énigmes à résoudre. Pour écouter comment les personnages tirent leur épingle du jeu...

Alors cette fois ci la parole sera-t-elle plus forte que la colère ?

Entre BD et conte, le théâtre de papier allie la magie du verbe et la force des images, c’est une autre manière de conter pour que le public se laisse prendre au jeu.

Sur scène, (sur l’aire de jeu) le meneur joue un jeu de rôles pour mieux jouer avec les mots.

Les images sont apportées sur un plateau, mais rien n’est laissé au hasard...car la vie d’un homme est en jeu...

 

--->Téléchargez le dossier de présentation

fil rss